Patate douce farcie – Vegan, sans gluten et sans lactose

Avec ce froid persistant, une journée de travail dans les pattes et une séance de sport matinale ou nocturne (selon les jours), moi j’aime retrouver du réconfort et de la gourmandise dans mon assiette. Par contre, j’aime également faire la part belle aux légumes, de toutes textures, de toutes couleurs et de toutes saveurs ! Et ça tombe bien, je vous partage aujourd’hui une recette qui rassemble toutes ces caractéristiques !

Riche en antioxydants et en micronutriments (comme la vitamine B6 et le cuivre), la patate douce est l’alliée des sportifs et de tous les amoureux des saveurs sucrées-salées. Elle a également un profil alcalin, ce qui la rend bénéfique pour lutter contre l’acidité produite suite à un entraînement physique intense. Elle va permettre de tamponner cette acidité (qui peut, entre autre, entraîner des tendinites par exemple) tout en comblant la faim de façon durable (grâce à son indice glycémique bas… bye, bye, les fringales post-course !).

Bon, trêve de bavardages sur les bienfaits de cette pépite orangée, place à la recette !

6AA055DA-B031-4643-9E8D-58F0E119C16F

Ingrédients pour deux personnes :

Pour la patate douce fourrée :

  • 2 patates douces de taille moyenne
  • 1 poireau
  • 6 champignons

Pour la sauce :

  • 100g de yaourt de soja nature
  • 1 jus de citron
  • 1 cuillère à café de tamari (sauce soja sans gluten que l’on trouve en magasin bio)
  • 1 grosse cuillère à café de tahin
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre

Nettoyer la peau des patates douces avant de les enfourner pendant une cinquantaine de minutes dans un four à 180°c.

Pendant ce temps, laver et couper en fines rondelles les poireaux et les champignons.
Les faire revenir à feu doux dans une poêle avec un peu d’huile de coco (ou à défaut de l’huile d’olive).
En fin de cuisson, ajouter du poivre, du curcuma et du curry en poudre (selon les goûts de chacun).

Préparer également la sauce pour qu’elle soit à température ambiante, en mélangeant tous les ingrédients.

Une fois les patates douces cuites, les sortir du four et les couper en deux dans le sens de la longueur pour les fourrer de la préparation poireaux-champignons.
Napper les patates douces de la sauce au yaourt et saupoudrer de gomasio pour apporter un peu de croquant au tout.

CEBFD88D-B43A-42EA-97F5-4FC6E1582C63

Personnellement j’aime bien déguster ce plat avec une belle salade composée (ici salade iceberg, carotte et chou rouge).
Vous pouvez également varier les légumes selon les saisons et vos envies.

Signature Delonna

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s