Petite soupe chaude ou froide à la courgette

Je fais quoi avec des courgettes ?

Ce que j’aime pendant l’été (en plus des glaces et de la plage), ce sont les beaux fruits et légumes qui fleurissent sur les étals de nos maraichers. L’occasion de renouveler un peu ses recettes et de mettre de la couleur dans ses plats. En effet, on est d’accord, les pommes de terre et les courges, c’est délicieux, mais on ne dira pas non face à une assiette de tomates bien rouges, gorgées de soleil ou encore devant des poivrons multicolors aux saveurs si délicieusement sucrées !

Néanmoins, il est vrai que, passée l’euphorie des premiers jours et après la 50ème salade de tomate-mozza, on commence légèrement à saturer et à ne plus savoir comment se renouveler… Pas de panique, c’est là que j’interviens ! Et je vous propose aujourd’hui un repas 100% courgette pour manger vert du plat au dessert (je sais, ça rime, c’est beau, ça donne des frissons).

– Pourquoi, diable, veut-elle nous faire manger des courgettes ? –

Je vous épargnerai ici le sempiternel « parce que c’est bon » pour m’étendre un peu plus sur la question.

Parce qu’elle permet de rester en bonne santé

La courgette est gorgée d’antioxydants qui vont permettre d’oeuvrer au bon fonctionnement de notre organisme et ainsi prévenir l’apparition de maladies cardio-vasculaires et de certains cancers.

La courgette contient notamment une forte teneur en potassium (connu pour son effet vasodilatateur) mais aussi de la rutine, composé phénolique de la famille des flavonoïdes, qui protège contre le « mauvais cholestérol » ou encore des caroténoïdes, anti-oxydants qui luttent contre les effets dommageables des radicaux libres.

Parce qu’elle fait de beaux yeux

Ou tout du moins de yeux en bonne santé grâce une nouvelle fois à ses caroténoïdes et plus précisément à la lutéine et à la zéaxanthine qui vont jouer un rôle préventif contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Parce qu’elle fait un ventre tout plat

Même si je soutiens à 100% le mouvement #bodypositive actuel, pour ceux et celles qui souhaiteraient arborer un ventre plat, la courgette est votre copine. Avec sa faible teneur en calorie (15 kcal au 100 g) et la richesse de ses fibres, la courgette va favoriser votre transit intestinal tout en étant légère et hydratante. Par contre, pour ceux et celles qui souffriraient du syndrome de l’intestin irritable, veiller seulement à ne pas la choisir trop mûre car ses fibres deviennent alors insolubles (et donc plus irritants). Pour les autres, une courgette mûre sera parfaite pour l’hygiène de votre colon (oui, oui, on sait être classe et glamour par ici !).

Et par contre, dans tous les cas : on la choisi bio pour éviter de gâcher tous ces bienfaits avec un cocktail de pesticides ! (et vous pouvez toujours relire mon article sur les Fruits et les Légumes à manger bio ==> ♡).

***

– OK, convaincu mais j’en fais quoi de mes courgettes ? –

Pas de panique, je ne vais vous laisser seuls et désemparés face à ce légume vert et, promis, je ne vais pas me contenter de vous dire de la faire cuire à l’eau et de la manger comme ça, seule, insipide et triste.

Non, aujourd’hui ce n’est pas une, ce n’est pas deux mais trois recettes que je vais vous donner ! De quoi vous faire un repas 100% courgette si ça vous branche !

Une entrée

Petite soupe chaude ou froide à la courgette

L’avantage numéro 1 de cette soupe réside dans le fait qu’elle peut se transformer en quelques heures au réfrigérateur en un délicieux gaspacho. C’est donc parfait pour les soirs d’été caniculaires mais aussi lorsque le temps est capricieux ! L’autre avantage de cette soupe étant qu’elle est bonne, tout simplement !

Petite soupe chaude ou froide à la courgette

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 4 petites courgettes
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 1 bouquet de coriandre fraiche
  • Un bon stock d’épices (moi j’adore le curry, le curcuma et le cumin)
  • Du poivre noir

Attention, la recette est compliquée, accrochez-vous !

(Laver 🙄) et couper en morceaux les courgettes avant de les mettre dans une casserole avec le cube de bouillon de légume. Couvrir d’eau et laisser cuire à feu moyen pendant 15 à 20 minutes environ.
En fin de cuisson, ajouter les épices et la coriandre avant de mixer le tout !

Et voilà ! 😋

Si vous souhaitez la consommer en gaspacho, attendez qu’elle refroidisse avant de la mettre au frigo pendant quelques heures pour qu’elle soit bien fraiche.

Vous pouvez alors customiser autant que vous voulez cette soupe (ou ce gaspacho) avec par exemple :
– une cuillère de fromage de chèvre ou de brebis
– des graines parsemées sur le dessus
– des petits morceaux de tofu coupés en dés et revenus à la poêle quelques instants avant

Petite soupe chaude ou froide à la courgette

Après cette bonne soupe (qui pourrait servir de plat principal, soit dit en passant), place au plat !

Un plat

Croustillants de courgettes à la ricotta

Le but de cet article étant de redonner ses lettres de noblesse à un légume souvent assimilé à un simple accompagnement, j’ai choisi un plat qui faisait la part belle à la courgette ! Et même les plus réfractaires aux légumes verts devraient l’aimer. Il vous suffira juste de prendre le coup de main pour le pliage des feuilles de bricks, mais promis, ce n’est pas très dur.
La recette est tiré du livre Les bons petits plats des copines de Anne Duprat aux Editions Gramond (livre malheureusement un peu compliqué à trouver, n’étant plus réédité).

Ingrédients pour 10 croustillants :
(le livre compte pour 4 personnes… on les a mangés à deux…)

  • 5 feuilles de brick
  • 200g de courgettes
  • 100g de ricotta
  • 30g de parmesan râpé
  • un bouquet de menthe fraiche

(Laver 🙄) et râper les courgettes. Hacher les feuilles de menthe (ah oui, faut les laver aussi !).
Dans un saladier, écraser la Ricotta puis ajouter le parmesan, la menthe et les courgettes râpées. Bien mélanger.

Couper les feuilles de brick en deux. Déposer un peu de farce sur la demi-feuille et la plier en triangle.
Pour la méthode de pliage, vous pouvez retrouver pas mal de vidéos sur YouTube, comme ici ♡, ici ♡ ou encore ici ♡).

Enfourner les croustillants à 180c pendant 10 à 15 min, jusqu’à ce que les feuilles de brick soient croustillantes.

Servir chaud avec une petite salade.

Croustillants de courgettes à la ricotta

Un dessert

Oui, vous ne rêvez pas, je vous propose de manger de la courgette en dessert ! Et je suis prête à parier que vous allez adorer ce dessert ! Enfin, seulement si vous aimez le chocolat, les gâteaux moelleux et goûteux et les petits plaisirs de la vie, bien sûr !
D’ailleurs, faites le test : préparez ce gâteau, faites-le manger à (rayez la mention inutile) vos enfants, votre copain/mari, votre BFF, votre chien (oups, non, pas de chocolat pour le loulou !) et ne leur dites surtout pas les ingrédients avant qu’ils vous aient dit « c’est trop bon » ! Je suis sûre qu »ils ne s’apercevront de rien !

J’ai trouvé cette recette sur le blog de Cléa Cuisine, recette que j’ai adaptée et modifiée comme à mon habitude !

Ingrédients pour 6-8 personnes

  • 200 g de chocolat noir à pâtisserie
  • 180 g de courgette (1 courgette de taille moyenne)
  • 3 oeufs
  • 60 g de sucre complet (j’ai mis du sucre mascobado, il est clairement plus riche en nutriments)
  • 50 g de farine (elle avait mis de la farine de riz, moi j’ai mis de la farine de blé)
  • 120g de cerneaux de noix
  • une grosse poignée de pépites de chocolat (elles n’étaient pas prévues à la recette mais je n’ai pas su résister ! #chocolataddict) 

Faire fondre le chocolat au bain-marie et pendant ce temps commencer à préparer le reste de la pâte : râper la courgette, séparer les blancs des jaunes d’oeufs et battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit bien mousseux. Ajouter la farine et la courgette râpée et bien mélanger.
Ajouter le chocolat fondu et bien mélanger de nouveau.
Monter les blancs en neige.
Incorporer délicatement les blancs à la pâte.
Ajouter les cerneaux de noix et les pépites de chocolat et mélanger délicatement.
Verser la pâte dans un moule chemisé de papier cuisson (sinon le brownie se démoulera difficilement).
Enfourner à 180 °C pendant 25 mn (Je vous conseille de mettre un minuteur si vous aimez les moelleux bien moelleux).

Vous n’avez plus qu’à attendre la réaction de vos goûteurs !

Gateau chocolat courgette

Alors, conquis par votre nouvelle amie la courgette ?

Signature Delonna

EnregistrerEnregistrer

Publicités

Une réflexion sur “Je fais quoi avec des courgettes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s