J’ai testé pour vous la cure de citron du printemps

Cela faisait déjà un petit moment que j’étais tentée de me lancer dans une « cure ». Sauf que voilà, souvent trop chères, trop contraignantes ou peu attractives, je n’avais toujours pas trouvé LA cure idéale pour commencer.

Et là, avec l’arrivée du printemps (changement de saison et donc période idéale pour débuter une cure) et avec toutes ces cures de jus qui fleurissent (métaphore du printemps, vous suivez ?!) sur Instagram, Facebook, la blogosphère… mon envie est revenue, plus forte que jamais.

Sauf que voilà, moi, j’ai peur qu’avec un petit jus de carotte le matin, un jus d’épinard le midi et une soupe de courge le soir, je finisse avec l’estomac dans les talons. Et quand j’ai faim, moi, je suis extrêmement grognon (en témoigneront ceux qui me connaissent le mieux !).

Je suis donc partie à la recherche d’une cure parfaite de débutante et je me suis replongée dans le livre du docteur Jean-Christophe Charrié, Se soigner toute l’année au naturel (une pépite que je vous conseille).

Pour bien débuter le printemps, le Dr Charrié nous conseille d’effectuer une cure de citron sur 20 jours. Mon geste santé du matin étant déjà de boire chaque jour un jus de citron chaud, à jeun, je me suis dit que cette cure serait parfaite pour moi.

Et puis, la première phrase de description a fini de me convaincre :

« La cure de citron, qui dure 20 jours, est recommandée si vous avez des problèmes de rhumatismes, de douleurs partout dans le corps, de tendinopathie (pathologie des tendons, tendinite, ténosynovite etc) […] ».

Moi qui me bats depuis plusieurs mois contre deux tendinites (genou et pied) récalcitrantes, m’ayant forcé à ranger mes baskets de running au placard, il semblerait que j’ai trouvé ma première cure !

La Théorie : 

La théorie est très simple : chaque jour, vous faites bouillir des citrons, coupés en deux, pendant trois minutes dans de l’eau, avant de filtrer le liquide et de le boire tout au long de votre journée.

IMG_9468

Le nombre de citrons à utiliser est progressif :

Jour 1 : 1 citron
Jour 2 : 2 citrons
Jour 3 : 3 citrons
Jour 4 : 4 citrons
Jour 5 : 5 citrons
Jour 6 : 6 citrons
Jour 7 : 7 citrons
Jour 8 : 8 citrons
Jour 9 : 9 citrons
Jour 10 : 10 citrons
Jour 11 : 10 citrons
Jour 12 : 9 citrons
Jour 13 : 8 citrons
Jour 14 : 7 citrons
Jour 15 : 6 citrons
Jour 16 : 5 citrons
Jour 17 : 4 citrons
Jour 18 : 3 citrons
Jour 19 : 2 citrons
Jour 20 : 1 citron

Il est bien entendu recommandé de prendre des citrons bio, non traités car vous utilisez la totalité du citron, écorce comprise. Evitez de vous empoisonner !

Et dans la pratique ? 

Alors, dans la pratique, il faut avouer que c’est un peu contraignant tout de même. Ce qui m’avait le plus attirée dans cette cure, c’était le fait que l’on conservait une alimentation normale tout au long des 20 jours. En effet, il s’agit uniquement d’une cure de boisson; vous pouvez donc manger ce que bon vous semble pendant ce laps de temps.

Néanmoins, la préparation de la boisson journalière prend un peu de temps, surtout lorsque l’on arrive vers les 7-8 citrons par jour. Il faut les laver, les sécher, les faire bouillir, passer le liquide dans un tamis… Rien de bien compliqué, mais cela prend du temps.

IMG_9467

Heureusement, j’ai un métier qui me permet de travailler ponctuellement de la maison. J’en ai donc profité pour faire cette cure. Pour celles et ceux qui n’ont pas cette option, je vous conseille de mettre le tout à bouillir pendant votre douche ou votre petit-déjeuner, afin d’optimiser votre temps du matin.

L’autre point « négatif » de cette cure réside dans sa longueur : oui, 20 jours, c’est long ! Certes, son protocole modifie peu nos habitudes mais tout de même, vous allez devoir boire, chaque jour, presque deux litres d’eau fortement citronnée (on ne parle pas de citronnade ici…) et, à force, ça lasse quand même.

Avant de me lancer dans cette cure, j’avais également fait des recherches sur Internet pour essayer de retrouver des témoignages. J’ai notamment trouvé l’article de la talentueuse Victoria du blog Mango & Salt qui nous fait part de son expérience sur cette cure.

Suite à son témoignage et aux conseils du Dr Charrié dans son ouvrage, je craignais un peu de mal supporter le citron, ayant un estomac assez fragile et récalcitrant. Du coup par précaution, j’ai suivi leurs conseils et ai ajouté dès le jour 5 (donc 5 citrons, si vous suivez), une cuillère de bicarbonate de soude à ma boisson. Et je dois dire que je ne sais pas si c’est le bicarbonate de soude ou mon estomac qui supporte étonnamment bien le citron, mais je n’ai ressenti aucun douleur d’estomac au cours de cette cure.

Et comble du bénéfice, ma peau s’est retrouvée en bien meilleur état qu’avant la cure : bye, bye cet acné hormonal et ce teint terne. Et dire que c’était le point qui me rendait le plus dibutative, lassée de ces promesses non tenues de la plupart des crèmes et autres potions détox que j’ai tenté pour en venir à bout !

Pour résumer, je conseillerais cette cure aux personnes peu fragiles de l’estomac (personnes ayant un ulcère : s’abstenir absolument !), aimant le goût du citron (ça paraît logique, mais mieux vaut le rappeler) et ayant un peu de temps (et de motivation) le matin pour se préparer tous les jours cette petite potion citronnée.

Alors tentés ? Vous l’avez déjà testée ? Dites-moi tout en commentaire !

IMG_9461

cropped-signature.jpg

Publicités

4 réflexions sur “J’ai testé pour vous la cure de citron du printemps

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s